Tous les jours, on voit des gens réussir à accomplir des changements ou des projets dans leurs vies.

En parallèle, on voit d’autres gens échouer sur ces mêmes types de changements ou projets.

Serait-ce seulement lié  à la volonté de l’individu ?

Ou existe -t- il des facteurs de réussite à connaître pour mettre toutes les chances de son côté ?

C’est le thème que nous allons traiter aujourd’hui et qui est en lien avec notre série d’articles sur la thématique « réussir à changer« .

Les facteurs de réussite ou d’échec d’un changement

Nous l’avons évoqué : pour un même changement, certaines personnes vont échouer et d’autres réussiront.

Les facteurs de réussite d’un objectif, changement ou projet dépendent de :

  1. nous : notre motivation, volonté, discipline, orgueil, estime et confiance en soi
  2. notre entourage : influence, support et  motivation
  3. notre environnement

Bien entendu, j’évoque les facteurs de réussite mais il en est de même avec nos facteurs d’échecs. Si vous êtes motivé, c’est un facteur de réussite, si vous ne l’êtes pas, vous risquez d’échouer.

Ce qui est important de comprendre, c’est que nous avons tous des points forts et des points faibles dans les éléments listés.

Pour réussir à changer, il faut compenser nos points faibles par nos points forts.

Si votre entourage et environnement est contre vous mais que vous avez une grande volonté de réussir, vous pourrez réussir.

Si vous avez peu de volonté, mais vous que vous disposez d’un support important de votre entourage, de la motivation de vos amis et que vous êtes quelqu’un de fier, vous pourrez également y arriver.

Il faut donc connaître ses points forts et ses points faibles personnels mais aussi les points forts et faibles qui font partie de votre environnement.

Tout en sachant que vous pouvez changer certains éléments (environnement/entourage) et  travailler sur d’autres (volonté, discipline), tout cela pour mieux réussir.

Votre meilleur atout pour réussir, c’est vous !

Je vais vous donner des conseils qui vous aideront à mieux réussir mais je tiens d’abord à préciser un point important : votre meilleur atout pour réussir, c’est vous !

Si vous croyez en vous, si vous voulez vraiment atteindre un certain objectif ou idéal de vie, si vous le voulez vraiment et que vous vous en donnez les moyens, vous y arriverez.

Certes, c’est plus facile à dire qu’à faire, surtout quand on n’est pas habitué à se lancer dans une nouvelle aventure ou dans un changement.

Mais quelqu’un qui veut absolument réussir est en capacité de tout défoncer sur son passage pour atteindre son objectif.

L’élément le plus important dans la réussite, c’est la volonté de changer et donc la volonté de réussir.

Pour avoir cette volonté, il faut garder en tête l’origine de notre changement : pourquoi on veut changer ? C’est ce qui va nous aider à tenir le cap.

Plus on aura envie d’atteindre notre objectif, plus on sera en mesure de le réussir. Je vous conseille d’écrire noir sur blanc sur une feuille A4 pourquoi vous souhaitez tel ou tel changement dans votre vie et de le coller sur votre mur pour le voir tous les jours.

Dans les moments de démotivation, vous saurez pourquoi vous ne devez pas baisser les bras.

Bien entendu, ce qui aide à se bouger, c’est aussi la confiance en soi associée à l’estime de soi. Si vous n’avez pas une grande confiance en vous, vous devrez compenser par d’autres points forts.

Et pourquoi pas l’orgueil ?

L’orgueil pour se motiver à se bouger

Imaginons que vous êtes dans un boulot où vous êtes traité comme un moins que rien.

Vous n’avez pas assez confiance en vous pour aller trouver un autre boulot alors vous subissez au quotidien le mépris d’un boss ou de certains collègues.

Ok, vous n’avez pas confiance en vous mais vous pourriez aussi vous dire : stop, je ne suis pas une sous-merde, je ne veux plus endurer cela et je vais tout faire pour me sortir de là !

Un sursaut d’orgueil qui va, soit vous pousser à chercher un nouveau boulot pour être plus heureux (je le rappelle, l’objectif d’un changement, c’est d’être plus heureux ou moins malheureux), soit vous pousser à ne plus accepter d’être traité de cette manière, et changer d’attitude et de comportement envers vos collègues afin de vous faire respecter.

Lorsque j’évoque les changements, je parle souvent de maigrir, reprendre le sport, devenir végétarien, changer de boulot, etc…

Mais un changement, ce n’est pas toujours un objectif de vie ou un grand projet, cela peut être aussi un changement de comportement visant à mieux vous faire respecter ou à être plus heureux dans votre couple.

Bref, l’orgueil, c’est votre système d’alarme interne qui doit s’actionner pour vous faire changer quand une situation est inconfortable. Alors ne subissez plus et utilisez votre orgueil quand la situation le nécessite !

Comme vous le voyez, on peut compenser certains points faibles par d’autres aspects. Il faut commencer par chercher quels sont les points forts que nous avons en nous pour mieux les utiliser et pour compenser nos points faibles.

C’est ce que l’on peut considérer comme étant les points forts et faibles internes.

Mais un objectif ou un changement peuvent échouer à cause d’éléments externes. Parlons tout d’abord de votre environnement.

L’environnement lié à votre entourage : le facteur qui peut vous faire échouer

Votre environnement, c’est tout ce qui vous entoure : vos potes, votre famille mais aussi votre cadre de vie.

Lorsque l’on souhaite changer certains aspects de notre vie, notre environnement peut favoriser notre changement ou mener à son échec.

Exemples :

  • vous souhaitez arrêter de fumer mais vous êtes entourés de fumeur
  • vous souhaitez manger sainement mais vos potes sont tous des bons vivants
  • vous souhaitez devenir végétarien mais votre partenaire adore la viande
  • vous souhaitez diminuer l’alcool mais vos potes vous incitent à boire plus en soirée

Bref, votre entourage peut constituer un frein à votre changement.

Le meilleur moyen de réussir, ce serait donc de changer de potes, quitter votre partenaire et ne plus voir votre famille ?

Trouvons une autre solution 🙂

Effectivement, si vous souhaitez arrêter de fumer, vous pourriez passer plus de temps avec vos potes qui ne fument pas. Mais dans certains cas, vous ne pourrez pas le faire.

En revanche, il y a une chose importante que vous devez faire afin que votre entourage vous aide à tenir votre cap et votre objectif : vous devez leur expliquer pourquoi vous souhaitez changer et leur dire que c’est important pour vous.

A partir du moment où vous expliquerez les fondements même de votre changement ou objectif, votre entourage vous aidera à le réaliser et évitera de vous amener sur la mauvaise pente.

S’ils ne le font pas et essaient de vous éloigner de votre objectif, vous devriez vous poser des questions sur leur bienveillance envers vous.

L’environnement lié à votre cadre de vie

Il y a une seconde notion de l’environnement qui peut être lié à votre entourage mais qui ne l’est pas systématiquement : c’est votre cadre de vie.

Exemple : vous souhaitez maigrir mais vous avez un pot de nutella qui traine sur la table de la cuisine. Vous savez très bien que si ce pot est visible tous les jours quand vous passez, vous serez susceptible d’aller y tremper une cuillère de manière régulière (j’étais un grand adepte du Nutella, je sais de quoi je parle 😉 ).

On doit toujours adapter notre cadre de vie et notre environnement immédiat à l’objectif ou changement que l’on s’est fixé.

Donc si vous souhaitez maigrir, perdre du poids ou manger un peu plus sainement, vous devriez mettre tout ce qui va à l’encontre de votre objectif loin de vos yeux. Donnez ce que vous ne devez pas manger, remplissez votre frigo de ce dont vous avez besoin pour mieux manger et mettez en évidence de l’eau et des fruits.

C’est ce qu’on appelle l’architecture du choix. On structure notre environnement pour faire de meilleurs choix. Je vous conseille d’ailleurs un livre très intéressant sur ce thème : Nudge, la méthode douce pour inspirer la bonne décision.

Je vais vous donner un autre exemple que j’utilise personnellement. Je bosse régulièrement à la maison sur mes projets.

L’étendoir est dans mon bureau. Mon bureau est en face de la cuisine. Je trouve toujours une raison de me lever et d’interrompre mon travail pour aller faire quelque chose. Ranger le linge, aller chercher de l’eau, me faire un café, etc…

Quand on n’a pas d’autorité et de contraintes et que l’on bosse de chez soi, il est très facile de se laisser aller à faire tout un tas de choses au lieu de faire ce pour quoi on est là : bosser sur son projet !

En résumé, mon environnement immédiat est néfaste à mon objectif de faire avancer mes projets.

Comment faire pour ne pas dévier de sa route ? Soit on a la volonté et la discipline pour rester concentré sur ses objectifs. Soit on fait en sorte de supprimer toutes les distractions qui sont autour de nous.

En ce qui me concerne, j’ai adapté mon environnement : l’étendoir ne traine plus à côté de moi et je prends une bouteille d’eau à côté de moi pour ne pas avoir à me lever. Tout ce dont j’ai besoin, je l’ai à côté de moi.

Bref, ce sont de petites choses mais nous avons tous tendance à nous dévier de notre route dès que l’on doit faire quelque chose qui nous demande un peu de travail, notamment lorsque nous sommes seuls maitres de notre temps et organisation.

Revenons maintenant à notre entourage.

La motivation et support de votre entourage : facteur de réussite ou d’échec ?

Il y a ceux qui ont la force de caractère et la discipline en eux, et ceux qui ont besoin d’être motivés, poussés, entrainés pour passer à l’action puis à rester sur les rails de leur objectif.

On a tendance à penser que l’on va avoir le support de notre entourage lorsqu’il est question d’un changement qui nous tient à coeur.

Mais ce n’est pas toujours le cas : votre famille et vos amis peuvent être vos meilleurs alliés comme vos pires ennemis.

Vous devez donc savoir qui autour de vous va vous supporter dans votre projet de changement et qui va vous freiner.

Exemple : j’ai une amie qui connait des problèmes d’estime de soi car sa mère, depuis son enfance, la rabaisse et cela continue alors qu’elle est adulte. Si son désir est de changer quelque chose dans sa vie, entreprendre un grand projet, elle pourrait donc voir sa mère  casser ses rêves ou sa volonté de changer. Si elle a un projet de vie, il est préférable qu’elle l’initie sans en parler à sa mère afin de garder sa motivation. En revanche, elle sait qu’elle pourra compter sur ses amis pour l’aider.

Il faut donc identifier les éléments positifs et négatifs dans votre entourage, vous rapprocher de ceux qui sont positifs et ne pas les évoquer avec ceux qui sont négatifs.

Vos meilleures sources de motivation devraient être vos amis. Sauf dans certains cas…

Si vous êtes entourés par des personnes « frileuses » et que vous souhaitez vous lancer dans un projet ambitieux, vos amis vont vous mettre en garde « Attention, c’est risqué…. ». Bref, ils vont immiscer le doute en vous.

Et c’est là où il vous faudra trier les vrais bons conseils de vos amis et ceux qui sont plus liés à la peur du changement de vos amis.

Pour cette raison, selon votre projet de changement, vous devriez vous entourer ou vous faire supporter par des personnes qui sont en phase avec votre changement.

Exemple : si vous vous lancez dans un projet d’entrepreneuriat, mettez-vous en relation avec des pépinières d’entreprise par exemple afin d’être entouré de personnes qui vous comprendront et seront dans la même dynamique. Ou allez travailler dans un coworking. Je l’évoque dans un article qui donne des conseils pour mieux travailler à la maison.

Pour réussir un changement,  il faut s’entourer de personnes qui vous comprennent et vous supportent pleinement.

Si ce n’est pas le cas, votre entourage deviendra un point faible et négatif qui impactera votre changement.

Changer, c’est plus facile à plusieurs

Qu’est-ce qui est plus fort que le support de vos amis et de votre famille ?

C’est le support de quelqu’un qui a le même objectif que vous !

C’est le principe même de l’association des Alcooliques Anonymes qui sert de communauté bienveillante à ceux qui essaient de ne pas retomber dans l’alcool.

Dans le cadre d’un objectif de régime ou d’arrêter de fumer, cela fonctionne aussi. On se met à deux ou trois et on se motive et on se supporte mutuellement pour tenir le coup.

Quand on a un petit coup de mou, on sait qu’on n’est pas seul et que l’on peut compter sur les autres pour nous remonter le moral.

Pour les gros projets, j’estime même que c’est quasiment indispensable. Vous souhaitez vous reconvertir et monter un café par exemple ? C’est un projet où vous rencontrerez un certain nombre de problèmes de toutes sortes.

Être seul à les gérer, c’est un risque supplémentaire d’échouer. Il est préférable d’être à plusieurs pour favoriser ses chances de réussite et pour s’entraider sur ce type de projet. N’hésitez pas à lire le témoignage des 3 amis trentenaires qui se sont reconvertis pour monter leur café (voir également les autres témoignages dans la section Témoignages du menu principal).

Conclusion

Comme vous l’aurez compris, il y a des éléments positifs et négatifs qui vont favoriser ou freiner l’atteinte de vos objectifs.

Certains sont internes (liés à vous) et d’autres liés à votre entourage et environnement.

Vous devez prendre conscience de l’importance de ces éléments car si vous ne les prenez pas en compte, vous diminuez vos chances de réussir votre changement.

Et comme je l’expliquais, il est toujours plus facile d’atteindre un objectif quand on est plusieurs à y participer car le support des autres est crucial pour la réussite d’un projet de changement.

Pour compléter cet article, vous pourriez également être intéressé par les articles :

Besoin d’un coach pour vous aider ?

Vous souhaitez procéder à un changement dans votre vie mais :

  • vous ne savez pas comment vous y prendre ?
  • vous avez besoin d’être encouragé et motivé ?
  • vous avez besoin d’un support et d’un accompagnement sur la durée de votre projet ?

nous vous proposons du coaching pour vous aider à réussir votre changement.

Si vous êtes intéressé, envoyez-nous un message par le formulaire de contact.

Sandrino

Répondre

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.