Perito Moreno et Lago Argentino Argentine
photo credit : Steffen Sauder

Voyager en voiture en Argentine sur la mythique Route 40 fait rêver plus d’un voyageur…

Paysages arides, parcs nationaux et l’horizon à perte de vue : voici ce qui vous attend tout au long de votre parcours. Direction l’Argentine pour une aventure inoubliable !

De la Quiaca, à la frontière bolivienne, jusqu’à Cabo Virgenes à la pointe du continent sud américain, la Route Nationale 40 (RN 40) sillonne l’Argentine de part en part sur 5 200 km. Longeant la Cordillère des Andes, elle traverse 11 provinces réparties sur trois régions : le Nord-Ouest Argentin (NOA), le Cuyo et la Patagonie.

La Route 40 est semblable à la colonne vertébrale de l’Argentine. Elle transite par une grande partie des plus beaux sites du pays, dont 5 sont inscrits au Patrimoine de l’Humanité ! A suivre, un palmarès des somptueux paysages que vous trouverez tout au long de votre aventure.

Voyage en voiture en Argentine : Le Nord-Ouest

L’une des plus belles escales pour profiter de la route 40 dans sa version aride est le parc national Los Cardones. Sur l’altiplano, à une altitude comprise entre 2700 et 5000 mètres, poussent au beau milieu de collines arides aux couleurs chatoyantes d’énormes cactus, los cardones.

Los Cardones Argentine
photo credit : Adry

Mais ils ne sont pas les seuls protagonistes de cette région…

Cette portion de la RN 40 est jalonnée de nombreux sites à ne manquer sous aucun prétexte tels que la Cuesta del Obispo, le pittoresque village de Cachi, la Quebrada de Humahuaca ou encore le village minier de San Antonio de los Cobres.

La Vallée de la Lune et le Parc national Talampaya

La Vallée de la Lune fait partie du Parc provincial d’Ischigualasto dans la province de San Juan. Il s’agit d’une réserve paléontologique : ce qui se trouve sous vos yeux n’est autre qu’une plaque terrestre datant de la période du Trias !

Ischigualasto Argentine
photo credit : José María Pérez Nuñez

Cette dernière s’étend jusqu’au Parc national Talampaya, dans la province de La Rioja. Les deux parcs sont facilement accessibles par la route 40 et sont très proches l’un de l’autre.

talampaya Argentine
photo credit : Manuel Reinhard

Ils présentent une collection de paysages arides uniques qui semblent provenir d’une autre planète.

La Réserve provinciale de Payunia, Mendoza

Au sud de la province de Mendoza se trouve une autre étape clef de votre parcours, la Réserve provinciale de Payunia. Vous vous trouvez dans la région de la planète qui concentre la plus forte densité de volcans, avec un total de 800 cônes !

parc payunia Argentine
photo credit : alq666

Votre aventure prend une autre dimension devant ce panorama composé de vastes plaines de lave et de champs pyroclastiques de toutes les couleurs : c’est un voyage aux origines de la terre.

Le Parc national Nahuel Huapi

Le Lac Nahuel Huapi se trouve au cœur du Parc national du même nom. Alimenté par la fonte des neiges dans la région montagneuse il s’agit de l’un des plus grands lacs d’Argentine.

lac nahuel huapi Argentine
photo credit : Maximiliano Perdomo Digiglio

Relativement profond (464 m), il présente plusieurs bras qui s’étendent le long de la légendaire Route 40.

Mais surtout, c’est un petit coin de paradis qui abrite îles, forêts, estuaires, et quelques-unes des plus belles vues sur la Cordillère des Andes. Dans le secteur se trouvent les villes étapes de Bariloche et Villa la Angostura.

Le Parc National los Alerces

La beauté des paysages de ce Parc est comparable avec ceux de Nahuel Huapi. Cependant, vous y trouvez une nature plus sauvage du fait qu’aucune grande ville ne se trouve à proximité.

Los alerces Argentine
photo credit : Carlos Torres

En fait, il est considéré comme l’un des plus beaux parcs nationaux d’Argentine pour ses paysages étonnants, parmi lesquels on trouve notamment des forêts d’Alerces et le lac Futalaufquen.

Situé dans la province de Chubut, le Parc est accessible depuis la ville d’Esquel.

Le Parc national los Glaciares, Santa Cruz

Le lieu de prédilection pour qui souhaite s’émerveiller devant la beauté de ces géants de glace. Le Parc national los Glaciares abrite montagnes, forêts et bien entendu des glaciers parmi les plus majestueux de la planète.

Du champ de glace patagonique proviennent pas moins de 47 glaciers, le plus célèbre d’entre eux étant le Perito Moreno qui surplombe de toute sa grandeur les eaux cristallines du Lago Argentino.

perito moreno Argentine
photo credit : Steffen Sauder

La Route 40 relie de nombreux endroits immanquables de ce parc, dont la capitale argentine du trekking, El Chaltén. Ce petit village, niché au pied du mythique cerro Fitz Roy, offre de nombreuses possibilités de randonnée.

Caroline de Argentina Excepcion

Répondre

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.