Comment se libérer du temps pour son blog quand on est en CDI, que l’on voit ses amis le soir et que l’on utilise ses week-end pour voir sa copine ?

Bref comment trouver du temps pour bloguer quand on a un agenda bien rempli ?

C’est la question posée par un pote blogueur cette semaine et à laquelle je vais répondre dans cet article.

Je vous présenterai tout d’abord des conseils pour vous libérer du temps. Puis je terminerai par une méthode de priorisation et rééquilibrage de vos activités personnelles.

Objectif : se libérer du temps ou disposer de temps de qualité au calme ?

Tout d’abord, il me paraît important de dissocier deux besoins distincts du blogueur :

  • se libérer du temps pour toute activité liée au blogging, c’est à dire avoir simplement plus de temps
  • disposer de moments adaptés à la nature de son activité de blogging (ex : moments calmes pour écrire un article, moments seul pour filmer une vidéo)

Pourquoi faire cette distinction ? Tout simplement parce que certaines activités ne peuvent pas être effectués dans certains contextes.

Voici un exemple. J’ai un bébé. Pendant que je le garde à la maison, je peux utiliser un peu de ce temps pour mon blog. En revanche, je ne peux pas utiliser ce temps pour écrire un article car je suis entrecoupé régulièrement soit par le bruit de mon chouchou, soit parce qu’il a besoin de moi.

C’est la même problématique si vous vivez dans un 30 m2 avec votre partenaire et que vous essayez de vous concentrer pour écrire un article alors qu’il/elle regarde la télé.

Vous avez du temps que vous pouvez utiliser pour votre blog mais vous ne pouvez pas l’utiliser pour tout faire car certaines activités demandent de la concentration ou à être seul(e) dans votre appartement.

Autre exemple : si vous vous libérez du temps en vous levant plus tôt le matin avant votre partenaire, vous ne pourrez pas utiliser ce temps pour tourner une vidéo pour Youtube. A moins de vous filmer en train de chuchoter ou de vous filmer en extérieur, probablement dans la pénombre et le froid 😉

Bref, ce qui est important, c’est donc de bien prévoir et/ou planifier vos activités selon le contexte dans lequel vous aurez du temps de disponible.

On dispose tous de temps mais ce n’est pas toujours du temps de qualité au calme.

En ce qui me concerne, lorsque ma compagne décide d’aller voir belle maman avec bébé, j’en profite soit pour écrire un article, soit pour filmer des vidéos. Easy 😉

Passons maintenant aux conseils pour se libérer du temps.

1) Se lever plus tôt le matin ou se coucher plus tard le soir pour bloguer

Le premier conseil est simple et connu de tous les blogueurs : se lever plus tôt le matin ou se coucher plus tard le soir pour bloguer.

C’est un classique qui est particulièrement utile lorsque l’on vit en couple et/ou en famille pour avoir du temps au calme.

Ce sont les rares moments où le calme règne dans la maison et cela nous permet de nous concentrer sur certaines activités qui le nécessitent.

Concernant le fait de se lever tôt, mon conseil est de ne pas essayer de le faire « one shot » en se levant 1 heure plus tôt que d’habitude. Allez-y progressivement afin que votre horloge biologique s’adapte.

Avancez votre réveil de 10 mn à la fois chaque semaine par exemple. L’adaptation sera beaucoup plus facile pour vous.

Concernant le fait de se coucher plus tard, je vous déconseille l’utilisation d’écrans d’ordinateurs avant le coucher car cela peut vous empêcher de trouver le sommeil.

En revanche, vous pourriez tout à fait utiliser le bon vieux cahier et stylo pour écrire un article ou définir la stratégie de vente de votre futur produit. Je trouve que le soir est particulièrement propice à ce type d’activités.

2) Rentrer plus tôt de soirée avec les potes

La seconde solution pour gagner du temps, c’est de rentrer plus tôt de soirée entre potes. Je m’explique : avant de me lancer dans le blogging et notamment lorsque j’étais célibataire, je sortais avec mes potes et je rentrais « tard », c’est à dire entre 1h et 4h du matin.

Si vous rentrez tard, vous n’avez pas assez d’énergie pour bloguer en rentrant. Vous serez fatigués et vous n’aurez également pas la force de vous lever tôt quelques heures plus tard.

Si vous vous couchez très tard, vous pourriez même avoir besoin d’une demi-journée de votre week-end pour récupérer. Bref, vous aurez du temps disponible mais vous l’utiliserez pour dormir ou en mode zombie. Vous ne serez pas productif.

Donc, vous devriez éviter de vous coucher tard (et bourré 😉 )

On peut tout à fait passer une excellente soirée avec ses potes sans repartir tard et bourré.

Attention également à ne pas trop vous décaler le week-end par rapport à la semaine. Sans quoi vous vous sentirez beaucoup plus fatigué.

Bien entendu, il faut aussi savoir faire des exceptions pour certaines soirées (anniversaires de nos meilleurs amis ou le concours annuel de Batucada au Cabaret Sauvage à Paris au mois de mars 😉 ).

En  ce qui me concerne, depuis des années, j’ai pris le rythme de rentrer avant minuit à la maison lorsque je sors avec des potes. Cela me permet de ne pas être trop décalé et de pouvoir continuer à me lever à une heure raisonnable le week-end.

J’ai aussi arrêté de « beaucoup boire ». Je me contente de 1 à 2 verres d’alcool max. Car au-delà, je me réveille fatigué et en mode zombie toute la matinée.

Votre objectif devrait être d’avoir du temps de qualité pour votre blog, pas simplement du temps.

3) Voir moins souvent ses potes ou sa partenaire

Sur la même thématique, vous pourriez tout simplement voir moins souvent vos potes ou prendre du temps sur celui passé avec votre partenaire.

Commençons par les potes. Il y a certains potes ou amis qu’on prend plaisir à voir. Ils font partie de notre vie et on est très proches d’eux.

Mais il y a aussi certains potes avec qui on sort par habitude. Dans le passé, on a peut-être passé d’excellents moments avec eux mais on peut remarquer qu’on ne prend pas autant de plaisir qu’avant à les voir. Ou le fait de les voir trop souvent fait qu’on n’a pas grand chose à se dire. On boit, on parle sans rien dire et on ne prend pas de plaisir.

La vie change.

Il est possible que ne pas les voir pendant une semaine ou un mois pourrait ne rien changer à votre vie. Vous pourriez donc vous libérer du temps en les voyant moins qu’avant. Une fois sur deux par exemple.

Abordons maintenant le temps passé avec sa partenaire. C’est un sujet un peu plus épineux.

Si vous vivez en couple sous le même toit, vous vous voyez tous les jours et vous dormez ensemble. Vous pouvez utiliser du temps pour certaines activités personnelles.

En revanche, si votre partenaire est en dépendance affective, elle voudra être tout le temps avec vous, cela posera problème. Intéressez-la au développement personnel et conseillez-lui des livres adaptés à sa dépendance. Et expliquez-lui que vous avez besoin de temps pour vous et que cela n’est pas lié à elle et sa valeur.

Dans tous les autres cas, tout est question de contexte, de sentiments et d’équilibre.

Vous ne devriez pas « sacrifier » votre partenaire pour votre blog si vous l’aimez (et que c’est réciproque !). En revanche, vous devez arriver à concilier les deux.

Si vous passez toutes vos soirées à regarder des séries TV avec elle, vous pourriez très bien vous libérer une ou deux de ces soirées pour faire du blogging.

En revanche, si vous la voyez peu, vous ne devriez pas rogner votre temps avec elle. Trouvez du temps ailleurs.

Je vous invite également à considérer que le plus important n’est pas de passer beaucoup de temps avec sa partenaire mais de passer des moments de qualité. J’ai évoqué ces moments de qualité pour le couple et pour le blogging. Ce terme est issu du livre les 5 langages de l’Amour.

Si vous êtes en couple pour être en couple, que vous n’avez pas beaucoup de sentiments ou que vous voyez que votre relation ne mène à rien, rompez ! (oui, je sais, je suis un peu trop direct parfois…).

Vous ferez d’une pierre deux coups. Vous vous libérerez du temps pour votre blog et vous ne perdrez plus de temps dans une relation sans avenir. Cela vous est utile à vous mais aussi à votre partenaire qui peut perdre du temps à vouloir faire fonctionner une relation sans pour autant avoir la force de rompre cette relation.

Prenez la décision qui vous semble la plus adaptée à votre contexte mais ne sacrifiez pas votre partenaire pour votre blog si vous l’aimez.

4) Utiliser du temps à son boulot

Vous pouvez également utiliser du temps à votre boulot pour votre blogging. Certaines personnes peuvent le faire, d’autres non. Tout dépend de votre charge de travail et de l’agencement de vos bureaux qui vous permet de le faire sans vous faire remarquer.

Si vous avez un peu de temps disponible au bureau, vous pourriez tout à fait écrire un article dans word et vous l’envoyer par mail sur votre adresse mail personnelle. Personne ne remarquera que vous travaillez pour votre blog.

Bien entendu, l’utilisation de votre temps professionnel à des fins personnelles ne devrait pas diminuer la qualité de votre travail pour votre entreprise. Faites-le si vous avez vraiment du temps de disponible.

Vous pourriez également utiliser du temps lors de votre pause déjeuner. Si vous déjeunez dans une cantine d’entreprise, il est possible que vous ayez fini de manger en 30 mn. Prenez 30mn supplémentaire pour bosser sur votre blog.

Certes, nous aimons passer du temps pour prendre notre café avec nos collègues mais si vous prenez 30 mn trois fois par semaine pour vous et votre blog, vous avez gagné 1h30 de blogging !

Vous pourriez aussi manger un sandwich à votre bureau et faire de même pour vous libérer encore plus de temps. Tout dépend bien sûr du contexte dans lequel vous travaillez.

Si quand vous déjeunez à votre bureau, on vient vous interrompre et vous parler boulot, vous ne pourrez pas le faire. En revanche, vous pourriez aller déjeuner à l’extérieur avec votre ordinateur personnel pour le faire.

Bref, on peut toujours trouver du temps en journée.

5) Utiliser votre temps de trajet pour aller au travail

Sur la même thématique, si vous faites de longs trajets en transports en commun, vous pourriez prendre du temps pour votre blog.

Si vous ne captez pas dans les transports, utilisez un cahier ou un ordinateur en mode hors ligne pour écrire un article, une page de vente, un argumentaire marketing ou une stratégie, etc…

Si vous êtes en voiture, vous ne pouvez pas écrire. En revanche, vous pourriez utiliser ce temps pour écouter des podcast ou écouter des vidéos Youtube. Vous pourriez également le faire dans les transports en commun.

On n’y pense généralement pas et on le fait devant notre ordinateur. Cela nous prend plusieurs heures par semaine. Visionner des vidéos intéressantes, c’est parfois utile mais on n’a pas besoin de la vidéo. Pourquoi ne pas les écouter ?

En ce qui me concerne, j’écoute la majorité des cours de Blogueur Pro ainsi que tous les coaching commun sur mon iphone pendant mes heures de sport en salle ou dans les transports. Parfois, je mets l’audio en pause pour noter des concepts importants ou certaines actions à effectuer pour mon blog en relation avec l’audio.

Pourquoi passer des dizaines d’heures à écouter des audios et regarder des vidéos à la maison ? C’est du temps de perdu. Ecoutez l’audio quand vous êtes dans les transports ou pendant votre sport.

Idem pour la lecture d’articles et tout ce qui est de l’ordre de la veille liée à votre blog. Vous pourriez le faire en dehors de chez vous en mettant les articles hors ligne sur votre téléphone mobile et en lisant dans les transports (ou aux toilettes 😉 ).

6) Demander à faire du télétravail

Ce conseil est connu par les lecteurs de la semaine de 4 heures de Tim Ferriss. Cela consiste à demander à votre entreprise de faire du télétravail en argumentant que cela vous permettra d’être plus efficace car plus concentré et moins interrompu dans votre travail. L’autre argument est que vous gagnerez le temps des transports.

Bref, certaines entreprises poussent leurs salariés à le faire (pour économiser des places de bureaux), d’autres se refusent à le faire de peur que leurs salariés en profitent pour procrastiner à la maison (comme si on ne pouvait pas procrastiner au bureau… 😉 ).

Dans tous les cas, comprenez une chose : qui ne demande rien n’a rien et vous ne risquez rien à demander.

Si vous le faites, soyez néanmoins motivés et convaincants, c’est à dire préparez bien votre argumentaire.

Si vous arrivez la tête basse comme un enfant qui a quelque chose à se reprocher et que vous demandez de manière timide, vous ne serez pas écoutés et on vous le refusera.

7) Travailler en temps partiel et/ou en tant qu’indépendant

Un des moyens les plus efficaces pour avoir plus de temps, c’est de travailler à temps partiel. Il existe deux freins au temps partiel : un pour votre employer, l’autre pour vous.

Le premier, c’est que votre entreprise peut le refuser car elle pense que vous ne serez pas en mesure de faire le job en 4 jours au lieu de 5 (si je prends l’exemple d’un passage en 4/5).

C’est parfois justifié. Mais parfois, elle ne le souhaite pas alors que ce serait largement faisable.

A l’heure actuelle, il y a de nombreuses mères qui se mettent en 4/5 pour passer un peu plus de temps avec leur(s) enfant(s). Alors pourquoi pas vous ?

Comme expliqué précédemment, vous ne pourrez pas avoir un temps partiel si vous ne le demandez pas et si vous n’argumentez pas.

L’argument principal, c’est que votre entreprise va économiser 20% de votre salaire pour la même fonction.

Cette économie pour votre entreprise est un point positif. En revanche, cela représente le second frein au temps partiel : vous gagnerez moins !

Selon votre situation, vous pourrez ou pas vous le permettre. Mais n’oubliez pas que cet argent perdu à court terme pourrait être compensé par l’argent gagné à long terme si vous disposez d’une journée complète par semaine que vous l’utilisez pour créer un produit commercialisé quelques mois plus tard.

En résumé, c’est une perte qui servira à un futur gain. Vous pouvez procéder à un calcul entre l’argent que vous perdrez sur un an et celui que vous pourrez gagner si vous lancez votre produit.

Essayez d’être réaliste/pessimiste dans vos ventes si vous êtes juste financièrement en faisant ce choix.

Pour compenser la baisse de salaire en travaillant en temps partiel, vous avez une autre option qui vous permettrait de continuer à mieux gagner votre vie : c’est de devenir freelance / indépendant.

Tout dépend bien sûr de votre domaine d’activité. Dans de nombreux domaines de l’informatique, il est tout à fait possible de vivre correctement ou bien en travaillant en 3/5 ou 4/5.

Le statut d’indépendant demande à se former régulièrement, à savoir se vendre et à savoir s’adapter au marché et au contexte économique. Ne passez pas indépendant pour gagner plus d’argent à court terme si vous n’avez pas cette capacité d’adaptation.

En ce qui me concerne, je suis indépendant depuis 2008. Je bosse dans un domaine porteur mais je suis prêt à me reconvertir dans d’autres domaines si je ne trouve plus de boulot dans le futur. La qualité première d’un indépendant, c’est sa capacité d’adaptation.

Et ça tombe bien, c’est aussi ce dont vous avez besoin en tant qu’entrepreneur qui se lance dans le domaine du blogging. Car si un jour votre blog ne marche pas ou moins bien qu’avant, vous devrez trouver des solutions et vous adapter au marché. On ne reste pas numéro 1 des résultats de recherche Google toute sa vie 😉

Une méthode pour prioriser et rééquilibrer vos activités

Dans la vie, nous sommes tous amenés à faire des choix. Plus vos objectifs en terme de blogging seront élevés, plus vous devrez sacrifier des activités au bénéfice de vos objectifs.

L’important, c’est de prioriser ce qui est important et ce qui l’est moins dans votre vie, puis de faire le choix de diminuer certaines activités, voire de les supprimer de votre quotidien.

Pour vous aider à mieux prioriser vos activités, je vous conseille un petit exercice. Prenez une feuille et un papier (ou Excel car vous pourrez ainsi faire des tris).

Faites un tableau à 4 colonnes avec :

  • colonne 1 : la liste de vos activités quotidiennes. Exemples : faire du sport, voir ma copine, voir mes meilleurs amis, voir mes potes de promo, aller au cinéma, voir ma famille, etc…
  • Colonne 2 : l’importance de cette activité dans votre vie (un nombre de 1 à 100).
  • Colonne 3 : le nombre d’heures passées chaque semaine sur cette activité en moyenne en vous basant sur le dernier mois.

Remplissez d’abord les 3 premières colonnes puis relisez le tableau et utilisez la 4ème colonne pour inscrire si vous gardez ou supprimez l’activité.

Si vous la gardez, inscrivez le nombre d’heures revues à la hausse ou à la baisse en fonction de l’importance de cette activité (c’est à dire en lien avec la colonne 2).

Exemple : pour l’activité « sortir avec les potes de promo », vous pourriez décider de passer de 8h à 4h par semaine. 4 heures de gagnées !

L’objectif est de rééquilibrer votre temps en fonction de l’importance que vous donnez à chaque activité.

Vous pourriez d’ailleurs remarquer que vous ne passez pas assez de temps avec votre partenaire et augmenter ce temps. Cela vous permettra donc de prioriser seulement votre blogging mais toutes vos activités, les unes au regard des autres.

Par ailleurs, il est possible de gagner du temps en s’organisant mieux dans nos autres activités. Je vous conseille la lecture de l’article sur les conseils pour mieux s’organiser.

Un dernier conseil

J’ai un conseil issu de ma propre expérience. Il y a 1 an, je m’étais fixé de gros objectifs avec de nombreuses tâches à effectuer pour mes blogs. Todo list sous Excel, planning de publication ambitieux, vidéos, citations, etc…

Je me suis rapidement retrouvé dans une situation où j’étais frustré et mécontent de moi le dimanche soir car je n’avais pas fait tout ce que j’avais prévu pour le week-end.

Au final, je passais du temps sur mon blog sans atteindre mes objectifs et ma copine me reprochait de ne pas sortir assez avec elle le week-end (ce qui était totalement justifié puisque je restais quasiment tout le week-end devant mon ordinateur).

J’arrivais en début de semaine stressé et mécontent. Au boulot, je n’étais pas stressé. J’étais stressé par le blogging. J’avais l’impression d’être en burnout personnel 😉

Donc si vous êtes trop exigeant sur votre activité de blogueur, vous risquez d’être stressés et de ne plus profiter du moment présent.

En ce qui me concerne, j’ai donc décidé de me mettre moins de pression, de redéfinir mes objectifs à la baisse et de profiter des petits moments de la vie au présent. j’en ai profité pour prioriser les activités de blogging les plus importantes au regard de ma stratégie.

Car il ne suffit pas d’avoir beaucoup de temps à passer sur son blog, il faut utiliser ce temps de manière efficace, c’est à dire en priorisant ce qui est le plus important dans notre activité de blogueur.

Comme vous le savez, une activité de blogging demande énormément de travail sur de nombreuses activités et sujets différents (écriture, vidéos, référencement, marketing, configuration plugin, résolution de problèmes techniques, etc…). Ce sujet fera d’ailleurs l’objet d’un article complémentaire.

Et vous, comment faites-vous pour cumuler emploi et blogging ? Quels seraient vos conseils ?

Sandrino

Comment se libérer du temps pour son blog quand on est en CDI ?
Notez cet article

Si vous avez apprécié cet article, vous pourriez le partager avec vos amis. Si vous trouvez que notre site est utile, pourquoi ne pas liker notre page Facebook ? Et si vous souhaitez recevoir nos prochains articles par mail, n'hésitez pas à vous inscrire ci-dessous. Merci !

Reçois les articles par email dès leur parution:

2 Commentaires

  1. Bonjour Sandrino
    Étant l’ami de blog dont tu parles je me devais de te remercier pour ce magnifique article ! Je note de me lever tôt progressivement ou de travailler le soir mais sans écran, de ne pas trop boire en soirée et retour avant 1h, de dire non à mes amis et copine et surtout de donner des livres sur La dépendance à cette dernière pour lui expliquer le concept de liberté tout en l’aimant. J’aime aussi le concept de temps de qualité. Au boulot je vais essayer d’écrire Un peu sur WordPress ou le midi avec un sandwich.
    Je vais aussi télécharger les audios d’olivier pour les écouter durant mon trajet. Enfin avec le temps je vais demander du télétravail et tes arguments sont très pertinents.
    Je compte enfin noter mes habitudes et prioriser.
    Bref on dirait que tu es télépathe et que tu as lu dans ma tête ! Ton hypersensibilité et hyper empathie t’aide !! Un énorme merci donc.

    Loup d’épanouissement Relationnel

    • Bonjour Loup,
      Merci pour ton commentaire 🙂
      Attention pour ta copine : mets-y les formes, sans quoi elle le prendra mal.
      Bonne journée et à bientôt.
      Sandrino

Répondre

Please enter your comment!
Please enter your name here