Avoir confiance en soi : technique de Kasparov
photo credit: Vladimir Agafonkin

Garry Kasparov est un joueur d’échec russe. Champion du monde de 1985 à 2000, il est considéré comme l’un des meilleurs joueurs de l’histoire des échecs.

Lorsqu’il jouait une partie, il était connu pour être un joueur agressif débordant d’énergie et de confiance en soi.

Kasparov était un joueur intimidant et ses adversaires le craignaient avant même de le rencontrer. Plus il montrait des mouvements agressifs, plus ses adversaires étaient déstabilisés.

Lors des championnats du monde d’échecs de 1990, il était opposé à Anatoli Karpov, qui était son grand rival et également l’un des meilleurs joueurs d’échecs du monde.

Le championnat du monde se jouait au meilleur des 24 parties.

Kasparov venait de perdre une partie importante pour le titre. On le sentait fragilisé et moribond.  Un de ses amis lui demanda comment il allait gérer son manque de confiance pour les parties suivantes.

Garry répondit qu’il jouerait tous ses coups comme s’il était complètement en confiance. Il se comporterait comme s’il était en confiance afin d’essayer de reprendre confiance en lui.

Il remporta le championnat du monde et resta champion pendant les 10 années suivantes.

Avoir confiance en soi : Faites semblant jusqu’à ce que vous l’ayez

On pense que les champions sont des êtres talentueux dotés d’une énorme confiance en eux. Mais même à un niveau élevé, ils restent des humains avec leurs faiblesses et leurs doutes.

Un champion comme Kasparov doute aussi. Mais au lieu de laisser le manque de confiance l’envahir et devenir dépendant de la peur d’échouer, il a pris le taureau par les cornes et s’est comporté comme s’il avait confiance en lui.

Il s’est ainsi mis dans un état d’esprit qui lui a permis d’avoir réellement confiance en lui. Une sorte d’auto-influence vertueuse.

On sait que plus on a confiance en soi et un état d’esprit positif, plus on a des chances de réussir ce que l’on entreprend.

Mais cela fonctionne dans les deux sens.

L’état d’esprit et la confiance en soi peuvent être la cause mais aussi la conséquence de nos actions.

C’est la méthode utilisée par Kasaparov : Ce sont ses actions qui lui ont redonné confiance en lui.

Des études scientifiques ont par ailleurs prouvé le lien entre le comportement et la confiance en soi.

Votre langage corporel forge qui vous êtes

Amy Cuddy, un chercheur d’Harvard, a démontré que se tenir dans une posture de confiance améliorait la confiance en soi et diminuait l’anxiété.

On sait que nos comportements non-verbaux influencent fortement ce que les autres pensent et ressentent pour nous. Il existe beaucoup de preuves à cet effet.

Mais Amy a cherché à savoir si nos comportements non-verbaux influencent ce que nous pensons et ressentons pour nous-mêmes, et puisque notre esprit change notre corps, est-il également possible que notre corps change notre esprit ?

Dans son étude, elle a démontré que des changements hormonaux (Testostérone et Cortisol) se produisent selon notre posture.

Il y a des postures de puissance (pouvoir) :

langages du corps poses puissance
Poses de puissance/pouvoir (Copyright Amy Cuddy)

et des postures d’impuissance :

langages du corps poses impuissance
Les poses d’impuissance (Copyright Amy Cuddy)

Les postures de puissance nous détendent et nous donnent plus confiance en nous. Les postures d’impuissance nous fragilisent et augmentent notre stress.

Elle en déduit que nos corps changent nos esprits, nos esprits peuvent modifier notre comportement, et notre comportement peut changer nos résultats.

Elle conseille de prendre 2 minutes pour se mettre dans une position de confiance avant un entretien d’embauche ou tout évènement stressant pour influencer positivement sur notre confiance en soi et sur notre attitude.

Je vous recommande vivement sa conférence TED ci-dessous intitulée « votre langage corporel forge qui vous êtes » car elle est vraiment intéressante (durée 21 mn) :

Comportements au quotidien pour une meilleure confiance en soi

En plus de l’exercice des postures de confiance d’Amy Cuddy, saviez-vous également que se forcer à sourire permettait d’être de meilleure humeur et moins stressé ?

Cela a été démontré dans une étude intitulée « Grin and Bear It: The Influence of Manipulated Positive Facial Expression on the Stress Response, » publiée par la revue « Psychological Science« .

De même, nos habits influencent notre comportement et notre confiance en soi.

Un exemple : vous êtes un homme et n’êtes pas habitué à porter un costume. Si vous en portez un qui vous va parfaitement, vous êtes-vous rendu compte que vous vous sentez plus confiant ? Comme si le costume transformait l’image que vous aviez de vous et vous donnait plus de confiance ?

J’évoque le costume chez l’homme car il est le plus représentatif mais c’est le cas pour les deux sexes. Quand on se sent beaux dans nos habits, notre comportement change et la confiance s’installe.

Comme vous pouvez le constater, nous avons plus de pouvoir sur notre confiance et mental que l’on ne pourrait l’imaginer.

De plus, ce ne sont pas des techniques complexes, loin de là. Nous pouvons donc tous nous auto-influencer de manière positive et de manière simple par ces moyens.

Vous n’avez pas confiance en vous ? Comportez vous comme si vous en aviez jusqu’à ce que vous ayez réellement confiance en vous.

Vous êtes fatigué et mélancolique ce matin ? Faites comme si vous étiez en pleine forme et souriez à tous ceux que vous croisez.

Faites semblant jusqu’à ce que vous le deveniez…

Et vous, quelle est votre technique pour vous sentir plus confiant et positif ?

Sandrino

Article inspiré de James Clear.

Répondre

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.